Karst du Val d’Orléans

Le Val d’Orléans est affecté par un véritable réseau souterrain naturel, au sein des calcaires de Beauce (recouverts par les alluvions de la Loire), dans lequel s’écoule une nappe d’eau souterraine.
Voici un tour d’horizon des connaissances de cet aquifère   bien particulier !

SOMMAIRE :

  1. De nombreuses reconnaissances du réseau karstique
  2. Vidéo spéléologue - réseau karstique de l’Ile Charlemagne
  3. Extraits de la vidéo « Quand le Dhuy devient Loiret… »

1. De nombreuses reconnaissances du réseau karstique

Le système karstique est alimenté par des pertes de la Loire, en amont d’Orléans notamment dans le secteur de Jargeau, puis donne lieu à des résurgences, dont la plus connue est la source   du Loiret située à Orléans-la-Source   (Parc floral).

Ce système karstique du Val d’Orléans fait l’objet de recherches par l’Université d’Orléans, qui a mené entre autres des traçages hydrogéologiques (injection de colorant).

Des reconnaissances spéléologiques ont par ailleurs été menées par l’association Spéléologie Subaquatique du Loiret entre 1994 et 2004.

Pour aller plus loin :

2. Vidéo spéléologue - réseau karstique de l’Ile Charlemagne

Cette vidéo, intitulée « Les secrets de Charlemagne », a été réalisée par Christophe Poinclou et Jacques Munerot.

Vidéo Ile Charlemagne

Entre 2004 et 2006, des plongeurs de l’association Spéléologique Subaquatique Loiret (SSL) ont effectué de nombreuses plongées au droit du plan d’eau de la base de loisirs de l’Ile Charlemagne pour l’exploration de la galerie noyée du karst.

De ces reconnaissances est née une vidéo d’environ 20 minutes, qui montre la préparation et l’équipement des plongeurs ainsi que des extraits des films de reconnaissance du réseau souterrain. On peut y voir notamment des poissons qui, en hiver, viennent séjourner dans ces cavités souterraines où ils trouvent une eau plus chaude que dans le lac de la base nautique !

Remerciements à Christophe Poinclou et Jacques Munerot qui ont mis à disposition cette vidéo qu’ils ont réalisée, et qui représente de nombreuses heures de plongées !

3. Extraits de la vidéo : Quand le Dhuy devient Loiret…

L’APSL - Association pour la Protection du Site de la rivière Loiret - a contribué à la diffusion d’informations sur le système karstique, la source   du Loiret, et le cours d’eau d’une manière générale.

En 2010, l’APSL a présenté un film intitulé « Quand le Dhuy devient Loiret… Des rivières à vivre ! », sur la rivière Loiret et ses affluents ainsi que les multiples enjeux de l’eau sur ce territoire.
Réalisé par la société « Du Nord au Sud Production » sur une commande et une idée originale de l’APSL, ce film documentaire de 43 minutes est à destination du grand public.

Il s’agit de 3 extraits du film dédiés à la source   du Loiret et à l’étude des écoulements souterrains au sein du système karstique.

Interview hydrogéologue - fonctionnement de l’aquifère karstique

Injection de traceurs (colorant) pour mieux comprendre les écoulements de la nappe

Reconnaissances du réseau souterrain par les spéléologues

Remerciements à l’APSL d’avoir permis au SIGES de mettre en ligne ces extraits vidéos !

Revenir en haut

Les karsts en région Centre-Val de Loire

  • Cible : Grand Public Karst du Val d’Orléans