Explication du phénomène

Lorsque des évènements pluvieux exceptionnels surviennent, dans une période où la nappe est d’ores et déjà en situation de hautes eaux, une recharge exceptionnelle s’ajoute à un niveau piézométrique   déjà élevé.

Le niveau de la nappe peut alors atteindre la surface du sol. La zone non saturée (cf. article « l’eau souterraine ») est alors totalement envahie par l’eau lors de la montée du niveau de la nappe : c’est l’inondation par remontée de nappe.

On conçoit que plus la zone non saturée est mince, plus l’apparition d’un tel phénomène est probable.

Revenir en haut