Les ZRE en Région Centre-Val de Loire

La région Centre-Val de Loire comporte 5 ZRE, deux bassins hydrographiques définis par le décret de 1994 et trois systèmes aquifères définis par le décret modificatif de septembre 2003.
Vous pouvez accéder directement aux arrêtés préfectoraux relatifs aux ZRE en région Centre-Val de Loire, en consultant l’article dédié aux outils de gestion de l’eau

En Région Centre-Val de Loire

Parmi les ZRE définies en France, 5 sont situées, entièrement ou partiellement, en région Centre-Val de Loire :

  • Deux ZRE de type Bassin Hydrographique :
    • Le bassin des cours d’eau tributaires de la nappe de la Beauce, codée A-II-9 à 14 et A-IV-1 à 7, géré conjointement par l’Agence de l’Eau Loire-Bretagne (II) et l’Agence de l’Eau Seine-Normandie (IV) et qui s’étend dans les départements du Loiret, Loir-et-Cher et Eure-et-Loir ;
    • Le bassin du Cher, à l’amont de Châtres-sur-Cher et à l’aval de la confluence avec la Tardes qui s’étend dans les départements du Cher et de l’Indre.
Communes classées en ZRE « Bassin des cours d'eau liés à la nappe de Beauce » -  voir en grand cette image"
Communes classées en ZRE « Bassin des cours d’eau liés à la nappe de Beauce »
Fond cartographique IGN (BD Carto) ; carte réalisée par le BRGM en 2010

Communes classées en ZRE « bassin versant du Cher » -  voir en grand cette image"
Communes classées en ZRE « bassin versant du Cher »
Fond cartographique IGN (BD Carto) ; carte réalisée par le BRGM en 2010
  • Trois ZRE de type Système Aquifère   :
    • La Nappe de Beauce, codée B1, qui s’étend dans les départements du Loiret, Loir-et-Cher et Eure-et-Loir ;
    • La Nappe du Cénomanien, codée B2, qui s’étend dans toute la région Centre ;
    • Les Nappes de l’Albien et du Néocomien, codée B5, qui s’étend dans les départements du Loiret et de l’Eure-et-Loir.
Communes classées en ZRE « Nappe de Beauce » -  voir en grand cette image"
Communes classées en ZRE « Nappe de Beauce »
Fond cartographique IGN (BD Carto) ; carte réalisée par le BRGM en 2010


Communes classées en ZRE « Nappe du Cénomanien » -  voir en grand cette image"
Communes classées en ZRE « Nappe du Cénomanien »
Fond cartographique IGN (BD Carto) ; carte réalisée par le BRGM en 2010


Communes classées en ZRE « Nappe de l'Albien et du Néocomien » -  voir en grand cette image"
Communes classées en ZRE « Nappe de l’Albien et du Néocomien »
Fond cartographique IGN (BD Carto) ; carte réalisée par le BRGM en 2010

*****************

La carte suivante rassemble les différents types de ZRE pour la région Centre (DREAL Centre, 2010) :

Communes classées en ZRE en Région Centre -  PDF - 674 ko"
Communes classées en ZRE en Région Centre

*****************

Données physiques et usages des ZRE de la région Centre-Val de Loire

  • ZRE du bassin des cours d’eau tributaires de la nappe de la Beauce :
    • Hydrologie : Étroite relation hydraulique entre nappes et cours d’eau ;
    • Géologie : Nappe libre de Beauce limitée à sa base par une couche ; d’argile   à silex imperméable
    • Usages de l’eau : Irrigation.
  • ZRE Nappe de Beauce :
    • Hydrogéologie : nappe en majeure partie libre, de 150 à 250 m d’épaisseur, limitée à la base par une couche d’argile   à silex imperméable. Circulation lente et recharge retardée.
    • Usages de l’eau : Irrigation = usage majeur en terme quantitatif ; agriculture, eau potable, industrie.
  • ZRE Nappe du Cénomanien :
    • Hydrogéologie : vaste système aquifère   sableux presque partout recouvert par un horizon marneux quasi-imperméable (nappe captive), de 100 à 200 m d’épaisseur. Écoulements lents ; eau de bonne qualité.
    • Usages de l’eau : Eau potable, industrie et agriculture.
  • ZRE Nappes de l’Albien et du Néocomien :
    • Hydrogéologie : Albien séparé du Néocomien sous-jacent par des argiles aptiennes, semi-perméables et d’épaisseur variable ; Réservoirs en communication en périphérie + équilibre hydraulique par drainance au centre ; Zones d’affleurement   peu productives (sables argileux et marnes) ; Nappe captive et épaisse fortement productive. Eau de bonne qualité.
    • Usages de l’eau : Industrie et eau potable

Les déséquilibres et les mesures existantes en Région Centre-Val de Loire (en 2004)

  • ZRE du bassin des cours d’eau tributaires de la nappe de la Beauce :
    • Déséquilibre chronique entre recharge hivernale et demande en eau anthropique ; Débits d’étiages très faibles, voire assèchement des cours d’eau.
    • Origine : Cultures irriguées très friandes en eau ; surexploitation de la nappe.
    • Mesures existantes :
      1. SDAGE Loire-Bretagne et Seine-Normandie : seuils d’alerte pour la nappe ou les cours d’eau qu’elle alimente ;
      2. SAGE : expériences de gestion volumétrique des prélèvements en fonction de la ressource disponible.
  • ZRE Nappe de Beauce :
    • Déséquilibre entre les apports pluviométriques et la demande en eau ; Débits d’étiages des cours d’eau périphériques faibles ; Nappe surexploitée ; Baisse significative et durable du niveau de la nappe sans remontée lors de périodes de pluviométrie normale.
    • Origines : Accroissement significatif récent des demandes de forages pour l’irrigation.
    • Mesures existantes :
      1. SDAGE Loire-Bretagne et Seine-Normandie : seuils d’alerte pour la nappe ou les cours d’eau qu’elle alimente ;
      2. arrêtés préfectoraux fréquents visant à limiter l’irrigation à partir de la nappe ;
      3. SAGE : expériences de gestion volumétrique des prélèvements.
  • ZRE Nappe du Cénomanien :
    • Baisse régulière du niveau de la nappe (1m/an) ; Menace pour la productivité des forages et la qualité de l’eau (augmentation de la teneur en nitrates).
    • Origines : Nombreux forages en zone captive.
    • Mesures existantes :
      1. SDAGE Loire-Bretagne : « nappe à préserver pour l’eau potable » ;
      2. schéma d’aménagement d’alimentation en eau potable ;
      3. autorisation pour les forages de plus de 40 m (article 10 de la Loi sur l’Eau du 3 janvier 1992).
  • ZRE Nappes de l’Albien et du Néocomien :
    • Affaissement généralisé de la piézométrie de la nappe.
    • Origines : Exploitation excessive
    • Mesures existantes :
      1. SDAGE Seine-Normandie : « ressource d’importance stratégique pour l’alimentation en eau potable de l’Ile-de-France » ;
      2. Modèle de gestion ;
      3. arrêté préfectoral du 19 octobre 2000.

Documents à télécharger

Revenir en haut

Zones de répartition des eaux (ZRE)